Comment retarder son éjaculation ?

L’éjaculation est un réflexe naturel qui accompagne l’orgasme et qui sonne le glas d’une virilité fièrement érigée. Mais parfois tout ne se passe pas comme prévu. Vous ne maîtrisez plus votre sexe, et il lui arrive de réagir, seul, trop vite… vous laissant un goût d’amertume ou de frustration face à une partenaire non satisfaite.

Eh oui, dame Nature ne nous a pas dotés, hommes et femmes, des mêmes délais pour atteindre l’orgasme. Et selon diverses études, un homme sur trois est concerné par « l’éjaculation prématurée ». Mais encore faut-il s’accorder sur la définition de l’éjaculation précoce.

Comment retarder son éjaculation 

Il semble admis que l’on peut parler d’éjaculation rapide si elle se produit moins de deux minutes après la pénétration. Alors si vous êtes concerné, vous êtes au bon endroit, car voici quelques conseils pour vous (re)mettre au diapason et retarder votre éjaculation.

Érection – Ejaculation – Orgasme

Érection, orgasme et éjaculation sont évidemment étroitement liés. Sans érection, pas d’éjaculation et pas d’orgasme.

Mais qui dit éjaculation, ne dit pas nécessairement orgasme et qui dit orgasme, ne dit pas forcément éjaculation (phénomène d’injaculation).

En effet, l’éjaculation est un réflexe lié à des stimulations répétées et cadencées du pénis. La première chose à retenir est donc qu’il faut déjà avoir une érection.

Ensuite, dans le cas le plus classique, et d’un point de vue purement mécanique, l’éjaculation se produit en deux phases :

  • Une première phase dite « d’émission » : les canaux déférents, les vésicules séminales et la prostate expulsent le sperme vers la base de l’urètre. C’est lors de cette phase que l’homme sent qu’il est dans une zone de non-retour et qu’il est sur le point d’éjaculer.
  • Une deuxième phase dite « d’expulsion » : les muscles de l’appareil génital, du périnée et de l’urètre se contractent alors par saccades, et c’est à ce moment-là que le sperme est projeté de l’urètre. Chaque éjaculation contient de 1,5 ml à 4,5 ml de liquide séminal.

Quant à l’orgasme, cette délicieuse sensation, il peut se produire juste avant l’éjaculation ou juste après, disons pour résumer qu’il se produit pendant cette phase de transfert du sperme.

Les problèmes d’éjaculation fréquemment rencontrés

Mais tout cela ne coule pas de source… Parfois, plus rien ne fonctionne comme on le voudrait. Et pour ce qui nous concerne, l’éjaculation précoce (éjaculation prématurée) est sans conteste le trouble le plus fréquemment rencontré.

L’éjaculation se produit alors soit avant la pénétration, soit lors des deux premières minutes de pénétration. Ce trouble de la régulation de l’éjaculation est extrêmement perturbant pour un homme.

Il souffre de se sentir dans l’incapacité de contrôler son plaisir mais surtout de ne pas satisfaire sa partenaire.

Ce manque de « contrôle » les place alors dans « l’hyper-contrôle » qui a pour effet pervers d’accentuer le trouble.

Un autre trouble également rencontré est celui de l’anéjaculation qui s’apparente à une forme de frigidité masculine. Il consiste en une absence totale de production de sperme et ce, malgré une érection certaine. Il s’accompagne souvent, mais pas toujours d’une absence d’orgasme.

À quoi sont dus ces troubles?

Les principales causes des troubles éjaculatoires tels que l’éjaculation précoce et l’anéjaculation sont d’origine psychologique.

  • Une volonté de performance, inculquée par notre éducation, peut alimenter le sentiment de ne pas être à la hauteur, et peut déclencher alors une peur de ne pas réussir à satisfaire sa partenaire.
  • De la timidité, un sentiment de ridicule peuvent aussi altérer et raccourcir considérablement un rapport sexuel.
  • Il peut également tout simplement s’agir d’une fatigue ponctuelle ou d’une accumulation de stress.

Quelles solutions pour faire monter et surtout faire durer le plaisir?

Ces troubles sont souvent ressentis comme frustrants, et pour vous et pour votre partenaire. Cependant, il existe plusieurs solutions pour vous aider à prolonger votre érection et retarder votre éjaculation, et ainsi prolonger les rapports et le plaisir sexuel.

  • Avant tout, favorisez des rapports sexuels plus fréquents afin de ne pas accumuler de tension sexuelle. En effet, plus vous ferez l’amour et plus vous apprendrez à gérer votre excitation pour retarder votre éjaculation.
  • Sachez qu’entre deux éjaculations, il faut attendre généralement 45 minutes en moyenne. Alors n’essayez pas d’aller plus vite que la musique.
  • Laissez du temps aux préliminaires afin d’instaurer un climat propice à la détente. Prenez le temps de savourer vos jeux érotiques et ainsi d’éviter une pénétration trop rapide.
  • Lors de la pénétration, respirez tranquillement, optez pour un rythme lent et restez dans le ressenti de vos sensations pour contrôler votre excitation. Ralentissez la cadence ou pratiquez le « stop-and-go » qui consiste à cesser tout mouvement lorsque vous sentez l’excitation arriver. Vous pouvez alors reprendre des préliminaires doux et axer votre intérêt sur le plaisir de votre partenaire et ainsi faire redescendre la pression. N’oubliez pas que le plaisir et l’orgasme chez une femme ne s’accompagnent pas forcément ni toujours d’une pénétration. Et sachez qu’il n’est pas de meilleurs amants experts en caresses que les hommes dits « précoces ».
  • La méthode dite «  Squeeze », elle, se base sur la pratique du « stop-and-go » et consiste à poser son pouce sur le frein de la verge et de presser la racine du gland entre le pouce et l’index durant deux à trois secondes afin de diminuer l’excitation et ainsi stopper le réflexe éjaculatoire.
  • Pratiquez des positions plus passives, votre partenaire sur vous, par exemple. Ces positions peuvent se révéler frustrantes pour les hommes actifs mais efficaces pour ne pas vous laisser emporter par votre vigueur.
  • Un bon dialogue et beaucoup d’écoute respective et respectueuse vous aideront à apprendre à gérer ce trouble. Dans des cas plus graves, une sexothérapie de couple guidée par un sexologue peut renforcer votre confiance ainsi que les liens de votre couple.
  • Essayez les compléments alimentaires naturels. Nombreux d’entre eux ont fait leurs preuves. Essentiellement constitués d’ingrédients aphrodisiaques et stimulants, ils agissent directement sur la circulation sanguine et sur la libido. Parmi eux, VIMAX est le plus adapté aux troubles de l’érection.

Le petit plus magique: Vimax

VIMAX est un complément alimentaire doté de composants 100 % d’origine naturelle qui favorise, lors de la stimulation du pénis ou lors d’une excitation sexuelle, l’afflux sanguin dans la verge, lui permettant ainsi une érection non seulement plus forte (avec une augmentation de quelques centimètres en longueur et en circonférence), mais également et surtout, plus pérenne pour ainsi prolonger vos rapports sexuels.

Selon les utilisateurs, VIMAX agit au bout de quelques prises, sous réserve de prendre un comprimé par jour. Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez lire l’article que nous lui avons consacré.

Où se procurer Vimax?

Comme tous les compléments alimentaires d’origine naturelle, VIMAX ne se prédispose pas à une prescription médicale et se trouve principalement vendu en ligne sur le site de son distributeur officiel.

Que retenir?

Si vous vous êtes reconnu dans ces quelques lignes, nous sommes ravis d’avoir pu vous aider. Mais retenez que la formule « plus c’est long plus c’est bon… » est à relativiser.

Oui… ce n’est pas faux mais, sous condition que le plaisir ne tienne pas uniquement dans la performance de la durée du rapport sexuel mais plutôt dans son intensité et dans une complicité partagée.

Le sexe n’est pas une compétition mais un moment intime de détente partagée.

Leave a Reply